jeudi 28 mai 2009

RISQUES DE PIRATERIE


en complément de mon post d'hier, je lis dans le Figaro d'aujourd'hui :


"les commandants de la marine marchande ont appris à ruser. Suivant les recommandations du document des organisations professionnelles, beaucoup s'en sont tirés en évoluant en zigzag, en posant des barbelés aux endroits les plus propices à l'abordage ou en installant des mannequins sur les ponts, pour donner l'impression d'une force importante à bord.
[...] le marché des mercenaires est en hausse. Les armateurs les plus puissants engagent des anciens des SAS ou de l'armée israélienne...."




Aucun commentaire:

Publier un commentaire