vendredi 11 juin 2010

La question des PLANS : Nécessités tactiques, risques stratégiques


Texte de Patrick Lagadec récemment paru dans la revue Préventique sécurité (Mars-avril 2010).
"Un plan est le fruit d'une prévision. La qualité de cette dernière est donc déterminante pour la pertinence d'un plan. Mais le plan le plus pertinent ne peut jamais cadrer parfaitement la réalité des situations qu'il a mission de maîtriser. Cette observation de portée générale a une signification particulière quand le plan a mission d'être, selon la formule de Patrick Lagadec, un "antidote à la turbulence". L'oublier est un piège qu'il faut éviter."

"le plan peut se transformer en piège si la structuration de la réponse conduit à imposer l'arrêt du questionnement."
Dans cet article, Patrick Lagadec livre :
  • les forces du plan : protection, cohérence, ancrage, précision, efficacité et créativité
  • les pièges du plan : 1- le plan papier / 2- les réponses codifiées / 3- les hypothèses erronées / 4- la négation de l'imprévu / 5- l'oubli du stratégique

Bonne lecture !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire